Aller au contenu | Aller aux infos pratiques | Aller au menu pratique | Aller au menu principal | Aller au plan | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de PEROLS

www.ville-perols.fr

Infos pratique

  • Services publics
  • Nouveaux arrivants
  • Transports
  • Déchets
  • Port
  • Marché
  • Plan de Pérols

Menu principal

 

Recherche

Accueil  >  Culture & festivités  >  Festivités  > Lexique taurin

Lexique taurin

 
  • Abrivado : bœufs camarguais lâchés dans les rues d’une ville ou d’un village lors des courses camarguaises. Entourés de gardians, qui empêchent les attrapaïres de les détourner de leur route, ils se dirigent vers les arènes.
  • Attrapaïres : surgis du public, ils essayent d’attraper les taureaux et les faire sortir du troupeau, lors des abrivados ou des bandidos, en essayant de tromper la vigilance des gardians.
  • Attributs primés : ils sont composés de la cocarde, de deux glands, du « frontal » ou ficelle passée derrière les cornes, et de deux ficelles enroulées chacune à la base de chaque corne. Les raseteurs doivent les décrocher pour gagner des points et de l’argent.
  • Biòu : nom provençal du bœuf (et du cocardier).
  • Coup de barrière : action du taureau qui chasse le raseteur en se dressant contre la barricade qui délimite la piste, signifiant ainsi sa domination.
  • Course landaise : elle est pratiquée depuis toujours dans le Sud Ouest. La principale particularité qu’elle partage avec la course Camarguaise, c’est qu’il n’y a pas ici de mise à mort. Au contraire, celle-ci sert autant à révéler les qualités du torero landais que de la vache
  • Crochet : instrument formé d’un manche transversal en bois et de quatre lames métalliques dentées et recourbées. Cet appareil permet de trancher la ficelle ou l’élastique qui relie les attributs primés à la tête du taureau.
  • Gardian : ouvrier agricole, bouvier des élevages de Camargue.
  • Manade : du provençal manado signifiant : poignée. Métaphore pour un petit troupeau.
  • Mascletà : Séries d’explosions et de bruits rythmés, un événement spectaculaire.
  • Présidence : le rôle du président de la course camarguaise est celui d’un animateur. Il encourage la vaillance des raseteurs.
  • Raset : technique pour décrocher les attributs primés qui consiste à provoquer le cocardier pour le faire charger, puis à choisir une direction en arc de cercle qui permet de croiser la course de l’animal sans se faire prendre.
  • Raseteur : principal protagoniste de la course camarguaise face au cocardier auquel il cherche à enlever ses attributs primés en effectuant des rasets.
  • Simbèu : bœuf avec des sonnailles attachées au cou. Il est chargé de ramener le taureau refusant de quitter l’arène.
  • Tourneur : assistant du raseteur. Il est chargé de placer l’animal dans la meilleure position.

En Pratique

Plan du site